Caroline vous emmène…

 

Aloha,

Que vous cherchiez un kamaka ou un Jason Momoa, on dirait bien qu’il vous faut prendre le prochain vol pour Hawaii ! Aucun doute sur vos compétences pour chiner la perle rare mais au cas où vos tentatives seraient infructueuses, nous vous avons préparé une bucket list de façon à ce que, même les mains vides, vous repartiez avec des souvenirs plein la tête…

***

Que faire à Oahu?

Abritant les 3/4 de la population de l’archipel et visitée par plus de cinq millions de touristes chaque année, cette jolie citadine est incontournable ! Riche en histoire, elle se veut très occidentalisée mais n’en demeure pas moins une véritable référence sur le point culturel.

  • Débutez votre séjour par une visite gratuite du site de Pearl Harbour. Explorez le mémorial de l’USS Arizona, remontez le temps jusqu’à l’entrée en guerre des Etats-Unis et parcourez l’histoire au travers d’une exposition photos remarquable.
  • Et… Action ! Enfourchez votre quad et partez à l’exploration des sites de tournage des plus gros blockbusters américains. N’avez-vous pas envie de marcher dans les pas de Godzilla, d’emprunter la voiture de golf de Harley pour essayer de semer « Les autres », de vous lancer dans une course poursuite à la Hawaii 5-0 ou de vous enfoncer dans la jungle afin d’échapper à une floppée de vélociraptors ? Offrez-vous une immersion hollywoodienne le temps de quelques heures…
  • Namaste, amis yogis, c’est l’heure de tester votre équilibre lors d’une session de Stand Up Paddle. Ouvrez vos chakras, contemplez le paysage en posture du héron et laissez-vous porter par l’océan. Les novices, vous devriez probablement vous armer de patience et rester sagement en position du lotus…
  • C’est l’heure du goûter… Par une belle journée ensoleillée, il serait dommage de ne pas s’arrêter à la Dole Plantation. Un petit tour de train en plein cœur des champs d’ananas, des informations enrichissantes sur son histoire et sa culture, une partie de cache-cache dans le labyrinthe avec une dégustation à la clé. Cette petite excursion acidulée se verra récompensée lors de votre passage en boutique : ananas enrobés de chocolat, glaces, barbes à papa, shamallows, cheesecakes et autres pancakes à l’ananas mettront vos papilles en émoi.
  • Impossible de s’arrêter sur la plus touristique des îles Hawaii sans faire de lèche-vitrines sur Waikiki Strip, tout le monde a droit à son quart-d’heure à la Julia Roberts…
  • La nuit tombe, il est temps d’enfiler votre plus belle chemise à fleurs façon Magnum et d’assister à un luau. Des musiciens qui performent en live, de jolies wahine dansant le hula et un copieux buffet, votre soirée ne pouvait pas mieux commencer. Testez le saumon lomi, le poke, le opihi – un délicieux petit crustacé – ou encore le haupia, une sorte de pudding à base de lait de coco. Ici pas de poe au taro mais du poi, vous ne serez pas dépaysé.
  • Vous vous sentez l’âme d’une Vaiana ? Pourquoi ne pas vous rendre sur Pua’ena Point Beach Park, surnommée la « plage des tortues », et observer ces jolis petits mammifères évoluer sur le sable ?
  • And she’s buying a stairway to heaven… Ok on admet que c’est cliché mais une fois aux pieds des célèbres Haiku Stairs, la chanson de Led Zepellin prendra tout son sens…

Que faire à Big Island?

Surnommée la grande île, Hawaï est propice au songe avec sa panoplie de constellations et son atmosphère si particulière. Elle est en revanche loin d’être endormie… En attestent les nombreuses éruptions volcaniques qui y ont lieu chaque année. En perpétuelle évolution, l’île est continuellement façonnée par le Kilauea, le volcan le plus actif au monde. On y retrouve 13 des 15 climats représentés à travers le globe, alors oui où que vous irez, il fera forcément chaud, frais, humide ou sec…

  • La nuit, l’île de Hawaii se révèle toute autre. Contemplez les étoiles depuis le Mauna Kea, emmitouflé dans un duvet, occupé à manger des shamallows et à refaire le monde… Marchez sur la lave séchée du Volcanoes National Park et jetez-vous à l’eau pour assister au ballet nocturne des raies manta.
  • Après une nuit aussi agitée, on vous accorde que le réveil risque d’être plutôt difficile… Direction les plantations de Kona pour prendre votre dose de caféine et recharger vos batteries. Oubliez le sao / pain / beurre et embarquez quelques cookies au macadamia pour la route !
  • « Chauffeur, si t’es champion, appuie, appuie… Chauffeur si t’es champion, appuie sur le champignon…». La traversée de l’île peu vous paraître longue, mieux vaut faire des arrêts régulièrement et profiter de tout ce que la nature a à vous offrir. Offrez-vous une pause rafraîchissante aux Akaka Falls et arrêtez-vous à la célèbre plage de sable noir de Punalu’u.
  • Un petit creux ? Bifurquez vers un farmer’s market, on nous signale dans l’oreillette que celui de Hilo est particulièrement prisé… Des mangues, des papayes et des ananas goûtus qui vous chatouillent les narines, des avocats à la chair tendre et des pâtisseries locales qui n’attendent qu’à être sélectionnées en vitrine, on vous aura prévenu !

Que faire à Maui?

Avec ses paysages époustouflants et son étonnante diversité, Maui est la destination de prédilection des sportifs et amateurs de sensations fortes. Plus de trente plages et des dizaines de baies, nul doute qu’elle attire les aficionados de plongée, de surf et de planche à voile. Si vous n’avez pas peur de vous mouiller, vous savez où aller !

  • On débute notre séjour par un réveil au beau milieu de la nuit pour contempler l’aube depuis les 3 000m d’altitude de Haleakala.
  • Le grand air, ça creuse… J’espère que vous avez pensé à emmener votre boîte de Spam… Popularisé durant la guerre, cette viande en boite n’a d’égal que notre punu pua’atoro, je compte sur vous pour nous représenter dignement.
  • On poursuit l’aventure en sillonnant la route de Hana le long de la côte Nord, une route sinueuse et verdoyante, parsemée de cascades. Même si l’aller-retour se fait facilement en une journée, il serait dommage de ne pas se baigner ou camper quelques jours à la belle étoile.
  • De décembre à mai, d’autres touristes viennent profiter des vagues et se dégourdir les nageoires dans l’océan Pacifique, dites bonjoooouuurr à nos amies les baleines…
  • Frayez-vous un chemin dans la forêt de bambous, sait-on jamais, peut-être y croiserez-vous Josh Holloway en plein tournage d’un spin-off de Lost…
  • Enfin, pour vous dépenser un peu, on vous conseille de faire un détour par la baie de Kaihalulu, connue pour sa plage de sable rouge.

Que faire à Kauai?

Cinéphile, photographe en herbe ? Rendez-vous sur Kauai, la première île de tout l’archipel à être sortie des eaux. Un relief incroyable sculpté par le temps, tapissé de vallées, de canyons et surplombé de pics escarpés. Impossible de crapahuter le long des sentiers battus sans que ne vous reviennent à l’esprit les images des Aventuriers de l’Arche perdue, de Jurassic Park ou encore de King Kong. Probablement la plus sauvage de toutes les îles, Kauai intrigue. Son caractère inaccessible la rend encore plus belle. Hors de portée de la foule touristique, elle a su préserver toute son authenticité.

  • Que diriez-vous de parcourir les anciens sillons creusés pour irriguer les plantations de canne à sucre en bouée ? Au Kau’i Backcountry Adventures, laissez-vous porter par le courant, dévalez les pentes, arpentez grottes et tunnels en essayant de rester au sec…
  • Traversez le pont suspendu de Hanapepe et jetez un œil à l’immensité du paysage qui s’offre à vous.
  • Pouce ! C’est du gâteau à la banane que je vois en bord de route? A déguster au petit déjeuner ou en guise de goûter, vous le retrouverez dans tous les marchés et sites populaires de l’archipel. Encore meilleur avec des noix de macadamia, du coco rapé ou du chocolat…
  • Abordez la côte de Na Pali par les airs en hélicoptère ou depuis l’océan.
  • Déjà entendu parler de Waimea? Surnommé « le grand canyon du Pacifique » ce site doit constituer une étape incontournable de votre séjour.
  • Attendez, vous en êtes à votre 4e île et vous n’avez toujours pas goûté à la glace pilée ? Négatif, il vous faut faire un détour par The Fresh Shave immédiatement ! Choisissez deux ou trois parfums, ajoutez un topping, recouvrez le tout d’un peu de lait concentré pour rajouter un peu d’onctuosité et dégustez-moi ça à la cuillère ou directement à la paille.

Que faire à Lanai?

Tout comme Niihau, une grande partie de Lana’i appartient à un propriétaire privé, Larry Ellison, qui a pour projet ambitieux d’en faire «la première communauté économiquement viable et 100% verte» au monde. L’île promeut donc l’écotourisme et la protection de l’environnement.

  • Si vous aimez les grands espaces verts et les animaux, visitez le sanctuaire des chats. Véritables moteurs Diesel, ces boules de poils ronronnent de plaisir à votre contact, il vous sera difficile d’en repartir.
  • Tout le monde descend ! C’est l’heure d’immortaliser le Sweetheart Rock, une falaise chargée en histoire, à l’origine de nombreuses légendes polynésiennes.
  • Parcourez le Jardin des Dieux en 4×4… Je crois qu’il vous reste un peu de malasadas, je me trompe? Importée par les Portugais venus travailler dans les plantations de canne à sucre, cette pâtisserie fera très bien l’affaire en cas de petite faim. S’il vous faut une excuse pour en reprendre un deuxième, sachez que les beignets fourrés à la crème anglaise ne se conservent pas bien par cette chaleur…

Que faire à Molokai?

Particulièrement sauvage et isolée, Molokai est réputée pour ses falaises colossales, ses parcs naturels et ses impressionnants récifs coralliens.

  • Vous saviez que les chutes de noix de coco tuent 15x plus que les attaques de requins ? On plaisante, il s’agit d’une vieille rumeur.. Frayez-vous un chemin dans la somptueuse cocoteraie de Kapuaiwa mais prêtez garde à vous, on ne sait jamais…
  • Laissez-vous guider par le son de Olo-upena, la quatrième plus grande cascade au monde, prenez un bain revigorant et votre plus beau selfie…
  • Fiu des cartes postales ? Direction l’office Post-A-Nut, d’où vous pourrez sélectionner votre plus belle noix de coco, à décorer selon vos envies.

A hui hou !